Devenir déménageur indépendant : le guide complet
Compétences requises - formation capacité de transport - guide pour créer une entreprise de déménagement

Devenir déménageur indépendant, le guide complet

Le secteur attire chaque année de nombreux candidats qui aspirent à décrocher un poste dans ce domaine de la logistique.

Si le déménageur débute avec un salaire équivalant au SMIC, les professionnels avec de l’expérience peuvent espérer atteindre 1600 euros brut en fin de carrière.

Pour gagner en autonomie et augmenter leurs revenus, de plus en plus de salariés choisissent de se lancer à leur propre compte.

Créer une entreprise de déménagement permet ainsi de générer un salaire confortable mais pas seulement. Le déménageur indépendant est son propre patron et organise son emploi du temps comme bon lui semble. Un moyen de conjuguer métier passionnant et entrepreneuriat et pouvoir s’épanouir dans une activité stimulante au quotidien.

Tour d’horizon d’un marché en pleine expansion

Se mettre à son compte n’est pas toujours une décision facile. Cela demande de bien connaître les fondamentaux de son métier mais aussi et surtout d’avoir l’envie de gérer une activité seule.

L’un des éléments qui permettent de rassurer le futur chef d’entreprise réside dans l’analyse de son marché pour confirmer une intuition ou un besoin identifié. Les chiffres du déménagement en France sont très positifs.

Chaque année ce ne sont pas moins de 3 millions de ménages français qui déménagent.

Avec un prix de déménagement d’environ 5 000 euros, les indépendants du secteur peuvent espérer vivre correctement de leur activité avec des marges d’environ 15 %.

Les Français effectuent un changement d’adresse 4 à 5 fois durant leur vie. Autant d’opportunités de nouveaux contrats pour les sociétés de déménagement qui mettent un point d’honneur à fournir un service de qualité et qui font, de l’expérience client, une mission centrale de leur activité.

Le manque de temps, de matériel adéquat (camion de déménagement, monte-charge, etc.) voire d’envie, fait de cette profession un métier d’avenir, qui ne risque pas de connaître la crise.

Les compétences nécessaires pour devenir déménageur indépendant

Le métier déménageur consiste à avoir la capacité professionnelle pour aider les particuliers ou les entreprises à déplacer du matériel et du mobilier d’un point A à un point B. En tant que déménageur, votre responsabilité est de garantir certains services à savoir : la mise en cartons, le transport routier des marchandises et le déballage à la nouvelle adresse.

Un service qui se doit d’être sérieux et de qualité s’agissant d’affaires personnelles pouvant représenter à la fois une valeur pécuniaire conséquente mais aussi un attachement sentimental fort de la part des propriétaires.

Il est un maillon essentiel lorsqu’il s’agit de changer de logement. Le déménageur est ce professionnel logistique qui assure le rangement et le transport de marchandises.

Une profession qui requière des capacités physiques mais également un sens de l’organisation. En effet, déménager ne consiste pas uniquement à déplacer des charges, c’est beaucoup plus complexe que cela.

Il faut savoir démonter et remonter des meubles, être en mesure de s’occuper des démarches administratives pour le transport de certaines marchandises sensibles, mettre en place un planning, savoir utiliser des équipements spécifiques, gérer une équipe, etc.

La compétence principale reste tout de même de faire preuve d’une robustesse et d’une force physique suffisante pour soulever les cartons et autres encombrants. Une puissance musculaire qui ne doit pas pour autant faire oublier l’importance d’être soigneux et délicat pour l’emballage et le déballage d’objets fragiles.

Il faut être également en mesure de travailler sous la pression et parfois, sous le regard du client. Un stress qui doit être maîtrisé pour éviter la perte de cartons ou la casse d’effets personnels.

Formation capacité de transport pour devenir déménageur indépendant :

Pour assurer le développement et le futur succès de son entreprise, suivre une formation déménageur vous aidera à obtenir les prérequis du métier et à vous donner les clés essentielles pour devenir déménageur indépendant.

La capacité de transport ( que vous ne pouvez pas louer ) est obligatoire pour créer une entreprise de déménagement. Il en existe deux types :

  • - La capacité de transport léger de marchandise moins de 3t5 confère à l’entrepreneur la possibilité de conduire des camions dits légers pour effectuer le déménagement de ses clients.
  • - La capacité de transport lourd de marchandises : Une licence de transport qui offre également la possibilité de conduire des véhicules dont la capacité dépasse un tonnage de 3.5 tonnes. Ce type de transport lourd est indispensable dans les déménageurs surtout lorsqu’on débute et que l’on est amené à gérer seul l’ensemble de la chaîne logistique.

➡️ DIGIMOOV vous permet de passer votre formation capacité de transport en ligne pour devenir déménageur indépendant.

Nous facilitons l’apprentissage à la maison pour ceux notamment, qui exercent une activité en parallèle par exemple. Ainsi, vous pouvez engager une reconversion professionnelle en toute sérénité.

 Comment créer une entreprise de déménagement ?

Comment créer une entreprise de déménagement ?

Avant de se lancer dans l’aventure il est nécessaire de se poser les bonnes questions pour confirmer son idée de création d’entreprise de déménagement.

Devenir son propre patron c’est devoir trouver des clients, les gérer, manager des déménageurs, s’occuper de la partie comptable et juridique, etc.

Si la motivation est un élément central pour monter sa boîte de déménagement, il n’en est pas moins que la capacité à gérer une entreprise est tout aussi indispensable.

  1. Faire une étude de marché : pour valider la faisabilité de votre projet et avoir une vue d’ensemble, l’étude de marché déménageur est un passage obligé. Elle permettra de se rendre compte de la compétition sur un secteur donné et de pouvoir juger de la demande.
  2. Calculer le capital nécessaire pour ouvrir une société de déménagement : entre la création et la publication des statuts, l’investissement dans du matériel pour professionnels et les autres dépenses inhérentes à la création, il convient de budgéter correctement ses dépenses pour démarrer dans les meilleures conditions.
  3. Engager les démarches administratives : déposer le nom de l’entreprise ou encore immatriculer la société sont des étapes incontournables pour passer de l’idée à la concrétisation du projet.

Quel statut juridique pour ouvrir une société de déménagement ?

Le statut juridique permet d’identifier la forme et la structure de l’entreprise. Il caractérise l’activité et lui confère des droits et de devoir.

En France, la désignation d’un statut administratif est une obligation légale.

Vous aurez le choix entre plusieurs mais deux semblent plus adaptés à l’activité de déménageur.

La microentreprise :

Un statut très simple à créer et ne nécessitant pas de dépenses excessives. En quelques jours, vous obtenez un numéro SIRET qui vous permet de lancer votre activité.

EURL :

L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) est une société à responsabilité limitée (SARL) constituée d’un seul associé. Le montant des statuts est librement déterminé par le chef d’entreprise et le basculement vers une SARL est facilité.


Habilitation électrique : Dis-moi tout !
Définition - Types d'habilitations - Formation habilitation