Comment devenir livreur Uber Eats ?
Démarches et inscription

 

On ne peut pas être passé à côté de cette innovation logistique de pointe qu’est Uber Eats. Car Uber Eats, ça n’est pas seulement un service de livraison ou de transport à vélo, c’est un tout nouveau paradigme. En étant décentralisé et en s’en remettant à des milliers de prestataires indépendants sur tout le territoire, que ce soit en France ou même ailleurs dans le monde, Uber Eats assure la livraison du plat qui vous fait envie en un temps record. Et le tout, dans des conditions optimales. 
Car Uber Eats, avant d’être un service de mise en relation de livreurs avec différents restaurants sur le territoire, c’est un réseau. Un réseau de livreurs qui, après avoir été avertis en temps réel d’une commande donnée, vous livreront votre repas à temps.
Mais Uber Eats, ça n’est pas seulement un avantage pour les restaurants et leurs clients. Il est en effet aujourd’hui possible de créer sa propre entreprise de livraison en un rien de temps afin de devenir coursier Uber Eats. Car en définitive, pour des livreurs à vélo, livrer chez Uber Eats est une perspective d’emploi intarissable. Vous serez assuré de ne jamais chômer en vous mettant en relation avec une entreprise à même de mettre constamment à contributions vos services de livraison dans une zone géographique définie. Il ne vous faudra alors, pour devenir livreur Uber Eats, uniquement vous munir d’une attestation de capacité de transport léger. Ce n’est qu’après avoir rempli cette condition préalable que vous pourrez mener votre activité de transport à bien. Cela, entre autres formalités négligeables. 

Qu’est-ce qu’un chauffeur Uber Eats ?

Livrer chez Uber Eats ne signifie pas que vous compterez parmi les livreurs travaillant en tant que salariés pour Uber Eats. En effet, Uber Eats se veut avant tout une plateforme de mise en relation entre restaurateurs, livreurs et clients. Son objectif est alors d’assurer la liaison entre l’entreprise de transport et le restaurateur à proximité afin que la livraison advienne dans les temps impartis. La vitesse sera votre meilleure alliée et un vélo performant s’avérera incontournable pour livrer chez Uber Eats.
Aussi, devenir chauffeur Uber Eats impliquera de créer son entreprise pour pratiquer une activité de transport en tant qu’indépendant. Car en effet, devenir coursier Uber Eats suppose d’être en relation avec l’entreprise Uber Eats en tant que prestataire en lien avec la structure et non pas comme salarié. Par conséquent, devenir chauffeur Uber Eats signifie non pas travailler pour Uber Eats mais travailler avec Uber Eats. 
Dès lors, votre activité de livraison s’exercera en tant qu’indépendant. Ce sera à vous de décider de vos heures en fonction de vos disponibilités du moment. Aussi, livrer chez Uber Eats ne vous astreindra à aucune obligation de mise à disposition. Vous serez seul maître de votre temps en gérant votre entreprise comme vous l’entendez. Si vous choisissez de ne pas prendre une commande, celle-ci parviendra à un autre des nombreux livreurs disponibles à proximité. 
Devenir coursier Uber Eats a ça de pratique que vous bénéficierez d’une couverture sociale et d’une assurance adaptée pour votre activité et ce, dès lors où celle-ci concernera une livraison en lien avec Uber Eats. 
Bien entendu, puisqu’il est question de votre propre entreprise de transport, ce sera à vous de vous fournir le véhicule adéquat pour livrer. Un scooter est certes confortable pour la route, cependant, un vélo ou bien un vélo électrique vous donnera accès à certaines pistes cyclables à même de vous rendre plus rapidement sur votre lieu de livraison. 
La question du sac isotherme, elle, sera abordée à l’issue d’un entretien avec un responsable Uber Eats qui fera suite à votre inscription. Une inscription que vous ne pourrez pas envisager avant d’avoir acquis votre capacité de transport. 

Quelles sont les conditions administratives et matérielles à remplir pour devenir livreur Uber Eats?

Avant de vous entretenir avec un responsable et de vous enregistrer auprès de la plateforme afin de devenir livreur Uber Eats, vous serez tenu de respecter un certain nombre de conditions préalables :
- Vous devrez nécessairement être majeur pour devenir coursier Uber Eats. Ce n’est pas parce que l’activité de transport et de livraison s’effectue à vélo que n’importe qui peut s’y essayer. Seul un majeur ayant fourni une pièce d’identité en règle pourra être accepté parmi les livreurs Uber Eats sans exception possible.
- En plus d’être majeur pour devenir livreur Uber Eats, vous devrez aussi vous munir d’un extrait de casier judiciaire auprès du site internet du ministère de la Justice. Ce casier judiciaire devra être vierge et aucun délit ne devra y figurer.
- Il vous faudra créer votre entreprise pour exercer en tant qu’indépendant. Le régime de la micro-entreprise sera alors pour vous le plus favorable dans le cadre de votre activité de livraison à vélo.
- La possession d’un smartphone sera elle aussi obligatoire. Sans un smartphone relié à la plateforme Uber Eats, vous ne pourrez en effet pas être à même d’effectuer la moindre livraison. D’autant que sans votre smartphone et une application GPS, la livraison de commandes sera autrement plus difficile en milieu urbain. N’oubliez pas que devenir livreur Uber Eats implique d’être ponctuel en vous rendant à temps au restaurant, mais aussi chez le client. 
- Enfin et surtout, devenir livreur Uber Eats supposera nécessairement d’être inscrit au Registre National des Transporteurs. Car en effet, ce n’est qu’à cette condition déterminante que vous pourrez légalement exercer votre activité de livraison de repas à titre indépendant.
Il est à noter que cette inscription au Registre National des Transporteurs afin de devenir livreur Uber Eats ne se considère qu’après l’obtention de votre capacité de transport. Ce document officiel, alors, sera votre Sésame pour rejoindre les livreurs à vélo en lien avec Uber Eats. 

Comment obtenir sa capacité de transport et devenir livreur Uber Eats ?

Une capacité de transport pour créer son entreprise de livraison et devenir coursier Uber Eats ne peut s’obtenir qu’après un examen. Cet examen, évaluant vos connaissances du milieu du transport et de la livraison, adviendra au terme d’une formation capacité transport accessible dans un organisme agréé. Un organisme tel que par exemple Digimoov qui, au terme des 105 heures de formation obligatoires, vous donnera toutes les clés en main pour obtenir votre capacité de transport et vous permettre ainsi de remplir les conditions pour devenir livreur Uber Eats. 
Souscrire à une formation capacité transport, en plus d’être obligatoire, vous apportera toutes les informations dont vous aurez besoin afin de créer votre entreprise et exercer votre activité de livraison dans les meilleures conditions qui soient. Cette formation, loin d’être une simple formalité administrative, vous sera particulièrement utile. Vous devrez y prêter attention et vous investir de sorte à devenir un coursier Uber Eats exceptionnel à l’issue de votre examen. 
L’examen visant à acquérir la capacité de transport comprend deux épreuves, chacune notée sur 100 : 
- La première épreuve consistera en un QCM où chaque question ne peut connaître qu’une seule bonne réponse.
- La seconde épreuve impliquera des réponses rédigées à des questions plus ouvertes sur le milieu du transport, de la livraison, mais aussi sur ce qui se rapporte aux conditions pour créer son entreprise. 
Une fois votre capacité de transport acquise à la suite d’un examen que l’on souhaite fructueux, il ne vous restera plus alors qu’à acquérir une licence de transport. Celle-ci sera rattachée à votre entreprise de livraison et attestera de sa régularité au regard de la réglementation nationale. 
Cette licence de transport, elle, n’exige aucune formation ni examen. Vous devrez, pour créer votre entreprise de livraison, acquérir votre licence de transport simplement pour authentifier votre activité. Cette licence de transport s’acquiert alors en fournissant le Cerfa 14557*03 complété à la Direction régionale de l’environnement de l’aménagement et du logement. 
Alors, enfin, avec ces documents en main, vous pourrez devenir livreur chez Uber Eats. 

S’inscrire sur l’application Uber Eats afin de devenir livreur Uber Eats

La procédure d’inscription se rapportant à Uber Eats est on ne peut plus simple. Les livreurs pourront aussi facilement se répertorier sur l’application que le pourraient de simples clients. Bien entendu, pour être conforme au règlement, vous serez nécessairement amené à transmettre certaines pièces justificatives afin d’authentifier le service de livraison que vous proposez. 
Suite à une inscription en ligne, vous prendrez ensuite rendez-vous avec un responsable Uber Eats à proximité de chez vous. Pour devenir livreur Uber Eats et rejoindre les nombreux partenaires de la plateforme, vous devrez en effet apporter avec vous différents documents à fournir à l’intention des responsable administratifs de la plateforme :
- En premier lieu, vous devrez remettre une preuve de l’existence de votre entreprise sur le plan administratif. Il peut alors s’agir d’un extrait KBIS ou de votre situation au répertoire SIREN, l’important étant qu’il s’agisse d’un document officiel attestant de votre activité de livraison. Méfiez-vous cependant, certains de ces documents visant à authentifier votre entreprise sont uniques et aucun duplicata ne vous sera remis en cas de perte. Devenir coursier Uber Eats ne pourra en effet se concevoir qu’à condition de n’omettre aucun document.
- Vous devrez aussi joindre une photo récente de vous afin que les restaurateurs, en consultant l’application, sachent que c’est à vous qu’ils devront la confier. Cette photo sera en effet accessible sur votre profil Uber Eats et consultable par les différents usagers ayant accès à la plateforme, clients et restaurateurs compris.
- Afin prouver que vous avec suivi la formation adéquat pour devenir livreur Uber Eats, vous devrez naturellement fournir la preuve de l’obtention de votre capacité de transport.
- La licence de transport, elle aussi, devra figurer parmi les documents pour prouver la validité de votre entreprise et de votre aptitude professionnelle à effectuer une livraison à vélo.
- Enfin, il vous faudra fournir une pièce d’identité. Cette pièce d’identité peut être l’une des suivantes :
• Un titre de séjour français en règle 
• Une carte national d’identité 
• Un passeport de l’Union Européenne. 
• Un Visa. Il est à noter toutefois que les Visas étudiant ne sont pas acceptés.
• Un récépissé de demande de titre de séjour 
• Un récépissé de renouvellement de titre de séjour. 
L’important étant que le document fourni soit valide afin d’attester de votre identité et de la régularité de votre séjour en France si besoin est. Aussi, prenez soin à sa date de validité pour vous assurer que celui-ci soit conforme. 
Après cet entretien, vous devrez vous acquitter d’une toute dernière formalité, celle-ci se voulant primordiale pour mener à bien vos livraisons. En effet, devenir livreur Uber Eats, nécessitera obligatoirement de posséder un sac à même de contenir les plats que vous transporterez. 
Ce sac, alors, se devra d’être isotherme, avec pour dimension minimale 35 cm de largeur x 35 centimètres de longueur x 30 centimètres de hauteur. Une fois le sac validé auprès de Uber Eats et donc, homologué comme conforme aux transports, vous pourrez ainsi rejoindre la liste des innombrables livreurs partenaires de la plateforme Uber Eats. 
En somme, devenir coursier Uber Eats et prêter votre temps à l’entreprise nécessitera plusieurs étapes. En premier lieu, d’obtenir la capacité de transport au terme d’une formation puis, la licence de transport pour attester de la validité de votre entreprise. Il ne vous restera alors qu’à vous inscrire sur Uber Eats pour devenir l’un de leurs livreurs privilégiés dans une zone géographique donnée. 

mobiliser cpf pour obtenir l'attestation de capacité de transport léger de marchandises

Nos blogs
Comment obtenir la capacité professionnelle de transport léger de marchandise par équivalence ?
Les conditions - Les moyens - L'équivalence pour le transport léger - Les diplômes - La démarche à suivre