Comment devenir transporteur routier ?
Fonctions d'un transpoteur routier - Types de transport routier

Comment devenir transporteur routier ?

Depuis quelques années, les achats en ligne ont connu une forte croissance. Les sociétés de transport trouvent leur compte dans les livraisons. De ce fait, la profession de transporteur est actuellement en pleine expansion. Si vous êtes passionné dans la conduite de différents engins, devenir transporteur routier est le travail qu’il vous faut. Pour le transport léger ou du poids lourd, exercer la profession nécessite quelques connaissances et une formation de conducteur routier. Le transport routier de marchandises offre diverses opportunités pour le conducteur ou la conductrice.

Comment fonctionne le transport routier ?

Que ce soit pour le transport de marchandises et le transport de voyageurs, on peut distinguer 4 types de transports. Il y a le transport routier, le transport maritime, le transport aérien et le transport ferroviaire. En ce qui concerne le transport routier de marchandise, des règles applicables ont été régies pour assurer les différentes expéditions.

Qu’est-ce qu’un transport routier ?

Avec le transport routier, les chauffeurs utilisent différents véhicules adaptés à leurs fonctions. Il peut s’agir des camions de marchandises, des camions avec des semi-remorques, des remorques, des citernes ou des conteneurs, du cargo frigorifique. Ces derniers sont surtout utilisés pour transporter la marchandise. En parallèle, on peut noter les véhicules de transport tels que les autocars et les autobus pour les transports publics des voyageurs.

L’activité de transport est exercée par une entreprise de transport routier. Un transporteur routier peut être employé par une entreprise de transport par un contrat de transport des marchandises et des personnes. 

Toutefois, le secteur du transport est très vaste. Il y a des transporteurs indépendants qui possèdent leur propre véhicule et qui exercent le transport pour leur propre compte.

Quelles sont les fonctions d’un transporteur routier de marchandises ?

Le transporteur routier de marchandises œuvrant pour le compte d’autrui ou pour son compte propre a les mêmes responsabilités. Il doit effectivement suivre la réglementation du transport routier. Son métier en tant que livreur consiste à assurer le transport des marchandises d’un lieu à un autre. Pour le service de transport, il doit dès le départ vérifier la qualité et la quantité des marchandises à transporter. La responsabilité du transporteur commence dès le chargement jusqu’au déchargement. Dans ce sens, la marchandise ne doit connaître aucune avarie. Il doit aussi respecter le délai qui a été fixé par la société de transport et le client.

Il peut utiliser différents types de véhicules routiers comme des véhicules industriels, une citerne,etc. Il faut un véhicule spécifique dans le cas où il s’agit de transporter des matières dangereuses ou polluantes telles que le gazole ou l’essence. Le transport des animaux exige aussi un transport professionnel.

Quels sont les différents types de transport routier ?

Le métier du transport routier de marchandises se divise en deux catégories bien distinctes en fonction des poids des marchandises. En effet, certains engins ont la capacité de transport poids lourd et d'autres la capacité de transport léger. Le transporteur routier de marchandises a l’obligation de respecter le Ptac ou le poids total autorisé en charge.
La formation que le chauffeur doit suivre dépend de la capacité de transport qu’il a choisie.

Le transport routier de marchandises poids lourd

Le transport poids lourd correspond à plus de 3,5 tonnes de marchandises. Les transporteurs routiers des poids lourds utilisent des camions pour effectuer leurs livraisons.

 Les marchandises peuvent être variées ou de même nature. La livraison est souvent longue distance. Le conducteur routier doit passer quelques jours sur les routes. Étant un transporteur de poids lourd, vous pouvez être amené à voyager dans toute l’Europe. Dans ces conditions, la prestation nécessite généralement deux chauffeurs.

Ces activités de transport peuvent être dangereuses si la personne n'est pas qualifiée ou que le véhicule de transport ne répond pas aux exigences. Pour la réglementation du transport routier, un gestionnaire de transport procède à des vérifications au niveau matériel et technique avant chaque départ. Afin d’exclure tout risque d’accident, il veille spécialement à ce que la charge dans le camion ne dépasse pas le poids limite autorisé.

Dans le Code de la route, on peut trouver toutes les règles concernant la circulation mais aussi des informations sur les véhicules. Il indique le certificat d’immatriculation des véhicules et les limites de poids de ces derniers.

Les autorités publiques contrôlent les poids lourds quand ils sont en circulation ou à l’arrêt par des différentes techniques de pesages. En cas de surcharge, les conducteurs du camion doivent payer des amendes en fonction des dépassements du poids. Elles peuvent aller de 4ème classe au 5ème classe si l’excès dépasse le 20% de la limite réglementaire. Si le camion dépasse le 5%, il est immédiatement immobilisé.

Le transport routier de marchandises poids léger

Pour le transport de marchandises légères, la société de transport utilise des véhicules légers pour effectuer le service. En effet, il s’agit d’une camionnette une voiture pour transport express ou un scooter. De manière générale, les transporteurs locaux font des livraisons de colis en une seule journée pour différents clients. Le trajet est souvent court ou moyen.

Toutefois, les marchandises transportées peuvent varier. Avec une attestation de transport léger, le transporteur commercial s’occupe aussi des déménagements et de transport de divers animaux comme le bétail. Ils ont aussi l’autorisation de transporter des produits et matériels médicaux tels que le sang et les organes.

Le métier de transporteur routier de marchandises ne se résume pas dans un seul domaine. Il est très diversifié et il est tout à fait possible de se spécialiser dans une branche particulière qui vous inspire.

transport routier de marchandises lourdes

Comment devenir transporteur routier ?

Que ce soit pour le transport de voyageurs ou le transport de marchandises, une formation est exigée. En effet, avant de devenir conducteur routier, vous devez avoir la capacité professionnelle et vous spécialiser dans le transport. Vous ne pouvez pas louer la capacité de transport, attention ! 

Obtenir sa capacité pour le transport routier de marchandises poids lourd

Pour le transport poids lourd, la capacité professionnelle est centrée surtout sur une société de transport de marchandises. Le poids moyen autorisé des véhicules est de + 3,5 tonnes. Il y a trois moyens pour obtenir cette capacité pour le transport routier de marchandises poids lourds.

  • Passer l’examen écrit

Avant de passer à l’examen, vous devez d’abord suivre une formation chauffeur poids lourd. C’est le moyen le plus pratique et le plus conventionnel pour accéder à cette capacité.

L’examen dure 4 heures. Il est divisé en deux épreuves. L’une est composée de questionnaire à choix multiples concernant les matières de l’annexe 1 du règlement (CE) n° 1071/2009. L’autre porte des questions et exercices sur l’exploitation et gestion de l’entreprise de l’annexe 1 du règlement (CE) n° 1071/2009. Les deux épreuves sont chacune notées sur 100 points. Les candidats ayant obtenu une note au moins égale à 120 sur 200 sont reçus.

L’examen se passe une fois dans l’année. L’inscription se fait en ligne jusqu’au 5 Août 2022 et l’épreuve se déroule le 5 octobre 2022.

  • Par l’expérience professionnelle

Ce cas s’applique si vous avez déjà exercé et géré une activité dans le secteur des transports routiers. L’expérience doit avoir eu lieu entre le 4 décembre 1999 et 4 décembre 2009 pour tenir en compte votre aptitude. Dans ce cas, il est possible de faire une demande pour avoir votre attestation de capacité sans passer un examen. Vous devez seulement fournir toutes les pièces justificatives et remplir le formulaire CERFA du centre DREAL.

  • Par l’équivalence de diplôme

Si vous avez déjà un diplôme spécialisé dans le transport poids lourd, il vous est possible d’avoir la capacité sans même passer à un examen. Ce diplôme peut être le BTS Transport, le DUT Gestion logistique et transport, BTS Transport et logistique ou un diplôme supérieur dans le transport.

Obtenir sa capacité pour le transport routier de marchandises poids léger

transporteur routier léger

Quelles conditions pour obtenir sa capacité de transport léger ? À part détenir un permis de conduire, vous devez aussi avoir une attestation d’aptitude professionnelle. Il y a trois moyens pour accéder à ce dernier :

  • Passer un examen

Vous devez avoir suivi une formation pour la capacité de transport léger auprès d’un centre de formation transport routier. L’examen national se déroule tous les 60 jours. Il est composé de deux épreuves : des questionnaires à choix multiple et des rédactions sur l’exploitation et gestion d’entreprise. La DREAL valide l’examen. Les candidats qui réussissent obtiendront une attestation de formation de capacité de transport léger auprès du préfet de la région.

  • Avoir une expérience professionnelle valide

Le transporteur doit avoir exercé pendant plus de 2 ans dans les secteurs et n’a pas connu une cessation d’activité depuis plus de 10 ans. Il est aussi exigé que ce dernier ait été dans un poste de direction dans une société de transport inscrite dans la liste de transporteurs. Il doit aussi faire part de ses connaissances sur les réglementations et obligations concernant le domaine devant une commission.

  • Avoir un diplôme équivalent

Vous pouvez effectuer le transport si l’une de ces conditions est remplie. Après la validation de ce dernier, vous pouvez créer une entreprise de transport léger de marchandise ou de transport de voyageurs. Le PTAC ou poids total autorisé en charge ne doit pas dépasser 3,5 tonnes. De ce fait, vous devez utiliser des véhicules légers pour effectuer les prestations telles que les voitures ou les camionnettes.


Tout ce qu'il faut savoir sur la réglementation du transport des animaux vivants
Réglementation - Autorisation de transport - CAPTAV - conditions de transport